LA CHARTE TOASTMASTERS OFFICIELLEMENT REMISE AU CLUB TRADE STAR DU MCIA

La cérémonie officielle de remise de la charte Toastmasters au club Trade Star/MCIA a eu lieu, le jeudi 18 octobre 2018, dans la salle de conférences de la chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso sous le patronage du Ministre du commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna KABORE.

Crée en octobre 1924 aux Etats Unis, Toasmasters est la plus importante association mondiale dont le but est de permettre à ses membres d’améliorer leurs aptitudes de communicateur et de leader par la pratique. Au Burkina Faso, l’association compte 400 membres répartis dans 14 clubs dont Trade Star.

Trade Star a pour objectif d'aider ses membres à améliorer leurs compétences en communication et en leadership, et ce par une formation sur la prise de parole en public, l’écoute active et l’évaluation constructive. Le Directeur de la Division C de Toasmasters, Robert Sanhama a profité de l’occasion pour installer les membres de bureau de Trade Star dont la présidente est Madame Patricia Yaméogo.

Le Ministre Kaboré en prenant la parole a remercié tous les partenaires qui ont accepté d’accompagner les initiateurs de ce club dénommé Trade Star/ MCIA et a exhorté les membres à travailler et à faire rayonner le nom du Ministère et ses attributs dans le monde entier à travers leurs activités.

Trade star/ MCIA tient ses sessions de formation tous les 1ers et 3èmes lundis du mois à partir de 16h 30 dans la salle de conférences du MCIA. Ces sessions de formation portent sur la prise à la parole et sur les jeux de rôle, a dit la présidente de Trade Star Patricia Yaméogo. Elle a en outre sollicité un accompagnement de la part des autorités du département ainsi qu’à l’endroit de celles de la division C.

Des attestations ainsi que des certificats de reconnaissance ont été remis aux membres fondateurs, aux personnes ressources et aux sponsors.

DCPM MCIA

Images en annexe

remisedecharte2 remisedecharte6

remisedecharte1 remisedecharte5

Grille des prix

Evènements à venir