LE MCIA FORME DES ACTEURS POUR AMÉLIORER LE CLIMAT DES AFFAIRES AU BURKINA FASO

La Direction Générale de la Promotion de l’Entreprise (DGPE) assurant le Secrétariat Technique du Dispositif National d'amélioration du climat des affaires piloté par SEM. le Premier Ministre, en collaboration avec des partenaires techniques et financiers, a organisé ce mardi 29 janvier 2019 à Ouagadougou, un atelier de renforcement des capacités des acteurs du dispositif d’amélioration du climat des affaires au Burkina Faso.

Cet atelier a pour objectif de renforcer les capacités techniques des structures membres des sous-comités du dispositif national d’amélioration du climat des affaires et des membres du Secrétariat technique chargés de la mise en œuvre et du suivi des réformes liées aux indicateurs du « Doing Business ».

"Le Gouvernement est engagé à poursuivre et à accélérer le rythme de mise en œuvre des réformes entrant dans le cadre de l’amélioration du classement de notre pays dans le mécanisme Doing Business et de façon générale, l'amélioration de l’environnement des affaires, afin d’accroitre la compétitivité de notre secteur privé et rendre notre pays plus attractif pour les investissement directs étrangers" a soutenu le Ministre du Commerce, de l'industrie et de l'artisanat, Harouna KABORE.

Le représentant de la Banque Mondiale Mariam Diop, a pour sa part indiquée que le Groupe de la Banque Mondiale s’est engagé a appuyer le Gouvernement burkinabè dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires, en vue d'attirer davantage des investisseurs étrangers et faire en sorte que la croissance économique du Burkina Faso soit une croissance économique durable, soutenue par le secteur privé et réduire la pauvreté au Burkina Faso.

Après la cérémonie d'ouverture, des experts de la Banque Mondiale et de DGPE ont fait des présentations sur différents modules portant sur les principaux enjeux et le dispositif national de l’amélioration du climat des affaires.

Pour une amélioration continue du climat des affaires au Burkina, le Gouvernement a mis en place un Dispositif National présidé par SEM. le Premier Ministre, le Secrétariat Technique du Dispositif National d'amélioration du climat des affaires est assuré par le MCIA, notamment la DGPE.

Cette rencontre est rendue possible grâce au soutien du groupe de la Banque Mondiale, de la Maison de l’Entreprise, de l’Agence Burkinabè des Investissements et du Projet d’appui à la transformation de l’économie et à la création d’emploi (PATECE).

Images en annexe.

atelierbanquemondiale02  atelierbanquemondiale03

atelierbanquemondiale04  atelierbanquemondiale05

Grille des prix

Evènements à venir