PAP 2019-MCIA : LA DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE EN MARCHE !

La pratique diplomatique a subi une mutation majeure ces dernières années voyant ses objectifs se recentrer vers l’économie, le commerce et les intérêts du secteur privé. La promotion des investissements est l’un des axes de cette diplomatie économique. C’est du reste la mission confiée à l’Agence Burkinabè des Investissements (ABI), une structure du ministère en charge du commerce.


L’ABI est représentée dans les ambassades et consulats du Burkina Faso à l’étranger par les conseillers économiques à qui il revient la lourde tâche de promouvoir la destination Burkina afin d'attirer des investissements directs étrangers. C’est en vue de leur permettre d’atteindre ces objectifs qu'il est organisé le séminaire d'information des conseillers à Ouagadougou du 26 au 28 février 2019, sous la présidence du ministre du Commerce, de l'industrie et de l'artisanat. Pour Harouna Kaboré, « l’attraction des investissements directs étrangers est devenue un exercice auquel les États s’adonnent de plus en plus pour favoriser le transfert des technologies en priorité, la collaboration avec les entreprises locales, le financement des projets structurants et enfin l’accroissement de la contribution de la diaspora au développement de leur pays d’origine ». Cette vison s’inscrit en droite ligne des objectifs de l’axe 3 du PNDES et la formation des conseillers économiques une étape indispensable vers l'atteinte des résultats.
Le ministre a d'ores et déjà annoncé la disponibilité de son Département à accompagner les 36 conseillers présents (sur 37) à mener des activités sur le terrain dans leur pays de résidence au cours de cette année 2019.
Images en annexe

formationconseillersconomiquesABI02  formationconseillersconomiquesABI03

formationconseillersconomiquesABI04  formationconseillersconomiquesABI05

Grille des prix

Evènements à venir