Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

QUI EST LE NOUVEAU DIRECTEUR DE CABINET DU MICA ?


Actualités

Né le 13 août 1974 à Ouagadougou, Monsieur Gueswindé Augustin BAMBARA commence son éducation scolaire à l’école primaire du camp, sis dans l’enceinte du complexe du mess des officiers de Ouagadougou. Il rejoint ensuite l’école primaire de Paspanga A où il obtient son certificat d’études primaires (CEP).



Il intègre le collège protestant de Ouagadougou, puis le lycée Nelson MANDELA d’où il sort muni du brevet d’études du premier cycle (BEPC). Il rejoint ensuite le Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), devenu Lycée Technique National Aboubacar Sangoulé LAMIZANA où il obtient son baccalauréat série G1.

De la Faculté de Droit et de Science Politique de l’Université de Ouagadougou qui l’accueille pour ses études supérieures, il sort muni de la maîtrise en droit des affaires en 1999.

En janvier 2002, après deux années dans l’enseignement, il entame une carrière dans le secteur privé en qualité de conseiller juridique au sein de Rimon HAJJAR Entreprises, un groupe agro-industriel exerçant notamment dans le secteur de la boulangerie et de la minoterie.

Il y est ensuite nommé Directeur des Affaires Juridiques et des Ressources Humaines. Dans la foulée, il renforce ses capacités et ajoutant en 2009 à son cursus, un master 2 en ressources humaines.

De 2014 à 2017, il négocie et obtient aux côtés d’autres acteurs de la filière, la convention collective du secteur de la boulangerie. 

Depuis juin 1999 il est Directeur Général de la société PEGAZ SA, une entreprise de distribution de produits pétroliers.

Monsieur Gueswindé Augustin BAMBARA est membre du Conseil Interprofessionnel des Entreprises du Faso (CIDEF), du Haut Conseil du Dialogue Social (HCDS) et du Comité Statutaire du Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB). En tant que membre du CNPB, il a été sélectionné pour faire partie du comité paritaire employeurs-travailleurs, chargé de négocier la relecture du code du travail en vigueur au Burkina Faso. 

Il est marié et père de cinq (05) enfants.

C’est donc un pur produit du secteur privé qui a été nommé ce jour 17 février 2021 au poste de Directeur de Cabinet du Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat.

Nous lui souhaitons la bienvenue et une réussite dans sa nouvelle fonction !


Partager sur :