Aller au contenu principal

LA SNI POUR LE RENOUVEAU DE L'INDUSTRIE AU BURKINA FASO : LE MCIA LANCE OFFICIELLEMENT LA STRATÉGIE NATIONALE D'INDUSTRIALISATION DU BURKINA FASO


Actualités slide d'actualité

La capitale économique du Burkina Faso a accueilli, le lundi 22 juillet 2019, l’atelier de lancement de la diffusion de la Stratégie Nationale d'Industrialisation.



Organisé par le ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat avec l’appui de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), l’objectif de cet atelier est de permettre une meilleure appropriation et mise en œuvre cohérente de cette Stratégie nationale par l’ensemble des acteurs concernés.

Adoptée en 2018, la Stratégie nationale d’industrialisation vise à promouvoir la création, le développement et la consolidation d’une masse critique d’industries compétitives, durables, créatrices de valeur ajoutée et d’emplois décents, principalement dans la transformation des matières premières locales.

Le Ministre en charge de l’industrie, Harouna Kaboré, président de ladite cérémonie, en prenant la parole a réaffirmé l’engagement du Gouvernement à faire de notre cher Burkina Faso un pays industriel.

« C’est l’occasion pour moi de lancer un appel aux différents acteurs ici présent, à travailler en bonne intelligence avec les services techniques des différents ministères afin d’aboutir à une industrie intégrée et compétitive, offrant des produits de qualité et accessibles, à base des matières premières locales », a-t-il souligné.

Pour Laciné Diawara, président de la Délégation consulaire régionale des Haut-Bassins, le lancement de la diffusion de la Stratégie National d’Industrialisation témoigne l’engagement de l’Etat à poursuivre la marche vers la transformation structurelle de notre économie.

La Stratégie Nationale d’Industrialisation est bâtie autour de cinq axes :

-l’amélioration du cadre juridique, institutionnel et organisationnel d’appui à l’industrie ;

-l’appui à l’élaboration et au développement des projets industriels ;

- la consolidation du tissu industriel existant par la modernisation des installations et la promotion de l’industrie verte ;

- l’appui à l’amélioration de l’offre de financement du secteur industriel, à travers l’appui à la mobilisation des financements à travers divers instruments, et l’appui à la création d’institutions spécialisées de financement ;

-le développement des infrastructures industrielles et de la promotion de la durabilité des unités industrielles.

En marge du lancement de la Stratégie Nationale d’Industrialisation, le Ministère du Commerce de l’industrie et de l’artisanat a remis des équipements aux PME/ PMI de la région des Hauts-Bassins, du Nord et du Centre-Nord et des bons d’enlèvement aux PME/PMI des régions du Sud-Ouest et des Cascades.

Cette activité entre dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative pour le renforcement des capacités productives de 130 PME dans les 13 régions du Burkina Faso.

« Nous allons joindre l’acte à la parole en remettant, avec l’appui de la Banque africaine de développement, environ cent (100) millions d’équipements à des PME-PMI, dans le cadre de l’initiative de renforcement des capacités productives de 130 PME dans les 13 régions du Burkina Faso » a dit le ministre en Charge des PME, Harouna Kaboré.

Le ministre Kaboré a saisi cette occasion pour remercier la BAD pour l'accompagnement.

 


Partager sur :